« Tu fais de la Sophrologie ! Ah Ouais ! Super !!! … Mais c’est quoi en fait… » Seconde partie

« Tu fais de la Sophrologie ! Ah Ouais ! Super !!! … Mais c’est quoi en fait… »

(Annie, Oyonnax, juin 2017) 

Seconde Partie « Concrètement, comment ça se passe ? « 

On se rencontre. On échange sur ce que tu recherches. Je propose ensuite des exercices, qui vont se dérouler soit assis soit debout. J’explique le déroulement, si l’on fait des mouvement je te montre lesquels avant, si l’on doit penser à un objet, un paysage, un souvenir… je précise tout avant la séance et à quoi ça sert. D’ailleurs, je vais faire la séance pour moi en même temps. Le sophrologue vit et fait la même chose, en même temps, et ça c’est super important. Souvent, on ferme les yeux, mais si tu as un doute sur un mouvement, tu les entrouvres et tu me regardes le faire. Ensuite, on échange sur ce que l’on a ressenti, tout simplement.  Coté tenue, la sophrologie doit pouvoir être utilisée dans la vie de tous les jours et n’importe quand, donc viens comme tu es.

« Et Après ? »

Tu repars avec l’enregistrement de la séance. Tu peux ainsila refaire quand tu veux. C’est d’ailleurs le conseil que je donnerai. Refairela séance pour s’entrainer et pouvoir utiliser la technique quand on en aurabesoin (parce par exemple c’est chaud de sortir d’une réunion en disant« scusez- moi faut que je sorte là pour faire un peu de sophro… ». Bon si tu es en position de chef, tu peux déclarer une pause-café et en profiter pour le faire mais tout le monde n’est pas dans ce cas-là !).

« Et on se voit combien de fois ? »

Ça dépendra de ce qui est recherché. 6 à 8 séances sont souvent mises en place. Cela permet de mieux répéter et découvrir les différentes méthodes.

« Ok, mais y a des études sur ton truc là ? »

Il y des études. En fait pas mal d’études. On y trouve des résultats positifs, parfois pas d’effets, des pistes à explorer, … C’est un domaine récent et les études et observations ne sont pas encore assez nombreuses. On trouve parfois des biais dans ces études, notamment les plus anciennes. Les dernières études faites sont plus rigoureuses. Les protocoles scientifiques sont compliqués à mettre en place, comme dans toute recherche humaine. En effet, si l’on se réfère à un rapport de l’association CORTECS « Dans un essai clinique du plus haut niveau méthodologique, quatre catégories de personnes devraient être idéalement en aveugle : les patients (qui ne devraient pas savoir s’ils reçoivent le traitement testé ou un placebo), les thérapeutes (qui ne devraient pas savoir s’ils donnent le traitement testé ou un placebo), les évaluateurs (qui ne devraient pas savoir si les patients qu’ils évaluent appartiennent au groupe testé ou au groupe placebo) et les statisticiens (qui ne devraient pas savoir si les données qu’ils traitent sont issues du groupe testé ou du groupe placebo). ». Il y a donc encore du travail. J’avoue que cette question me taraude et j’espère voir (et pourquoi pas participer) une étude prenant en compte ces éléments.

Quelques utilisateurs et quelques utilisations de la Sophrologie

On a des retours des effets positifs de la Sophrologie par ceux qui en ont fait. Yannick Noah lors de ses victoires, Cédrick Pioline, Arnaud Valois (révélation au festival de Cannes 2017 pour son rôle dans 120 battements par minutes)… Elle est utilisée dans de nombreux secteurs, et on la trouve dans de nombreuses entreprises désormais, comme à EDF pour le personnel de sa centrale nucléaire de Chinon.

Pelle mêle quelques études publiées

Quelques articles de presse autour de la Sophrologie

EDF https://www.usinenouvelle.com/article/edf-s-initie-a-la-sophrologie.N671644 Lycéens https://www.ouest-france.fr/bretagne/lamballe-22400/lamballe-avec-la-sophrologie-les-lyceens-retrouvent-confiance-5441758 L’équipe https://www.lequipe.fr/Coaching/Bien-etre/Actualites/Comment-gerer-ses-emotions-pour-etre-plus-performant/929308 La dépeche du midi https://www.ladepeche.fr/article/2018/01/18/2723976-sport-et-sophrologie-le-duo-gagnant-du-debut-d-annee.html Ophélie DAVID, Skicross  https://sport.francetvinfo.fr/les-jeux-olympiques/jo-2018-ophelie-david-skicross-reste-sereine-face-ses-demons Perrine LAFFONT, Ski de bosse https://rmcsport.bfmtv.com/jo/video-jo-2018-attention-ca-craque-sur-la-table-d-osteo-les-coulisses-de-la-preparation-de-perrine-laffont-1371048.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s